Que faire contre le goût de brûlé de sa cigarette électronique ?

Depuis quelque temps, le vapotage est devenu très à la mode. Bien sûr, le fait d’utiliser une e-cigarette procure beaucoup d’avantages, que ce soit pour la santé ou pour les dépenses. Toutefois, il arrive qu’elle ait un goût brûlé, désigné « dry hit » ; ce qui n’est pas très agréable pour les vapoteurs. Alors que faire face à une telle situation ? Cet article va vous suggérer quelques astuces simples et efficaces ; mais avant toute chose, découvrez ce qui peut causer ce goût défavorable.

Pourquoi votre e-cigarette a un goût de brûlé ?

Le dry hit est un problème que tout vapoteur peut rencontrer. Il se produit quand la mèche de la résistance de l’appareil est insuffisamment alimentée en e-liquide ; ce qui explique le goût de brûlé que vous ressentez. Vous vous demandez pourquoi la résistance de votre cigarette électronique est ainsi ? En effet, il faut savoir que cet élément constitutif de l’e-cigarette n’est pas éternel. Elle a une durée de vie qui dépend de la manière dont vous utilisez votre vapoteuse ; et à un moment donné, il va falloir la remplacer. Moyennement, une résistance doit se remplacer toutes les deux semaines. En dépassant ce délai, il est fort probable que le goût de brûlé se fasse sentir quand vous vapotez. Mais il arrive aussi parfois qu’une défaillance se produise au niveau de la batterie de l’appareil ; ce qui chauffe la résistance du clearomiseur.

Remplacez votre résistance au bon moment et selon votre tirage

Même si la durée de vie moyenne de la résistance d’une e-cigarette est de deux semaines, celle-ci peut varier selon le type de tirage de chaque vapoteur. Un vapoteur ayant tendance à l’inhalation directe (inhalation plein poumon) entraîne plus d’usure à la résistance qu’un autre adoptant une inhalation indirecte (inhalation de la bouche vers les oreilles). Par conséquent, il suffit de vous identifier pour définir votre rythme systématique de rechange.

Vérifiez souvent le niveau d’e-liquide et choisissez le produit adapté

Si vous ne voulez pas que votre e-cigarette ait ce goût de brûlé, ayez l’habitude de vérifier que la résistance soit toujours bien imbibée d’e-liquide. Certes, vous n’avez pas besoin d’ouvrir votre appareil à chaque fois que vous allez vapoter, mais une fois tous les deux jours suffira à cette fin. Ainsi, si vous voyez que le niveau de l’e-liquide est déjà assez bas ou se situe en dessous des entrées d’e-liquide, n’hésitez pas à en rajouter. Ce geste optimisera la durée de vie de votre résistance, tout en assurant un excellent goût de vapeur.

Mais il n’y a pas que le niveau de e-liquide qui doit être vérifié. Il est également important de choisir de l’e-liquide de bonne qualité, et surtout adapté à votre cigarette électronique. Vous devez savoir que chaque e-liquide est constitué de deux composants essentiels, à savoir le propylène glycol (favorisant l’impact en gorge) et la glycérine végétale (favorisant la vapeur et sa densité). Et c’est ce second composant qui ne convient pas à tous les clearomiseurs. Un défaut de consistance peut altérer le goût de la vapeur. Ainsi, n’oubliez pas de vous renseigner à ce propos lors de vos approvisionnements en e-liquide.

Quels sont les différents types de cigarette électronique ?
Quelles sont les pièces à remplacer sur une cigarette électronique ?